Lifestyle

40 règles d’or business de Simon Sinek

succes simon sinek

J’ai eu la chance de découvrir il y a peu le travail de cet homme inspirant grâce à une personne de mon entourage. Conférencier et écrivain, ce britannique de 45 ans ne cesse de donner des conseils pertinants et je vous en révèle aujourd’hui quelques-uns :

  1. Casse les codes
  2. Entraine-toi cérébralement
  3. Sois patient
  4. Remet en question
  5. Améliore ta façon de faire
  6. Fausse le jeu
  7. Sois le dernier à parler
  8. Sois authentique
  9. Trouve ta passion
  10. Poursuis ta vision
  11. Mesure l’élan du succès
  12. Sois dévoué
  13. Apprend des personnes créatives
  14. Connais ta destination
  15. Sois ouvert à l’inconnu
  16. Aie de l’équilibre
  17. Fixe des objectifs irréalisables
  18. Crois : en toi, ton succès, …
  19. Développe le mentorat
  20. Sois courageux
  21. Interprète la nervosité comme de l’excitation
  22. Vois loin et grand
  23. Raconte de belles histoires
  24. Vis ta vie et ton but
  25. Parle de ce en quoi tu crois
  26. Aie un rival digne
  27. Fais quelque chose de nouveau
  28. Aie une cause noble et juste
  29. Démarque-toi des autres
  30. Sois un solutionneur
  31. Ne sois pas obsédé par la compétition
  32. Suis ta vision, pas les tendances
  33. Aie des objectifs à l’infini
  34. Reste positif en toute circonstance
  35. Execute ton entreprise par tes valeurs
  36. Aie une équipe de confiance
  37. Autonomise tes employés
  38. N’aie pas peur de demander de l’aide lorsque tu en as besoin
  39. Trouve le véritable bonheur (de travailler)
  40. Applique le « pourquoi » (le cercle d’or) :

Démarre ton entreprise avec ces questions :

  • Pourquoi je vais proposer ce(s) service(s), ce(s) produits à la clientèle ?
  • Comment ce(s) produit(s), service(s) va/vont être réalisé ?
  • Quelle(s) sera/seront la/les forme(s) de ce(s) produit(s), service(s) ?

Met chaque pourquoi en action et apprend à les communiquer

1_qEjtyasjwAqW3-OXhfvmCg.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

XOXO

Non classé

Lost & Found (ou presque)

60a4cd1c51b3efa6c63ade5d088311c1

Si toi aussi tu as remarqué que la régularité des articles n’était plus au rendez-vous ces derniers temps ou si ça t’a été indifférent, peu importe, un point info s’imposait de lui-même. J’ai eu un mois de juillet particulièrement bien fournis : je suis rentrée début juillet pour repartir une semaine plus tard. En gros, deux types de vacances. Quand je suis revenue de mes deuxièmes vacances, j’ai apporté la grippe avec moi. Je suis restée clouée au lit pendant une bonne semaine, matant une série que j’avais en coffret. Un détail, penseriez-vous peut-être. Avec la guérison s’est effectuée une prise de conscience assez étrange : regarder cette série ne m’apportait rien (mis à part du divertissement pendant un temps). Non je n’étais plus dans mes besoins les plus originels comme manger, dormir, etc, j’étais dans les besoins les plus hauts de la pyramide.Maslow_Pyramide

Il parait qu’on appelle cela « éveil spirituel ». Moi, ça m’a apporté plus de déprime au début qu’autre chose. Plus de motivation, plus d’inspiration, par conséquent plus autant d’articles sur le blog. J’étais constamment à la recherche de moi-même sans en savoir les clefs. Et puis j’ai appris à accepter, petit à petit, de ne pas avoir les réponses tout de suite. La communication m’a également été d’une grande importance. Un échange ou deux avec mes proches m’a permis de remettre les choses à plat. J’ai commencé à planifier mes journées de A à Z, même les petits gestes du quotidien comme le nettoyage du visage. Ca parait très militaire dis comme ça, m’a cela m’aide énormément pour le moment. Se rencentrer sur l’action et non la pensée m’a aidée à ré-apprécier ma vie telle quelle. Même si je garde en tête cette quête de connaissance de moi, je suis désormais bien plus sereine. Pour résumer, j’ai troqué la possession contre le partage. Quand on se rend compte que les publicitaires sont dans la création constante de besoins artificiels, on n’apporte même plus d’importance à ce qui compte vraiment : être en bonne santé, par exemple. Il y a pourtant bien des choses qui sont gratuites et apportent plus à notre richesse intérieure. J’ai laissé aussi une place prépondérante pour l’action face à la pensée. Cela m’a permis contre toute attente de mieux cogiter et de retrouver inspiration et motivation.

Et toi, comment vas-tu en ce moment ?

XOXO