Non classé

Un questionnaire pas comme les autres

liebster awards 3.0.jpg

Un grand merci à Justine du blog blogdunepartageuse.com de m’avoir invitée à répondre à 6 questions dans le cadre du Liebster Awards 3.0. C’est pour moi une première dans la blogosphère que d’être nominée et je t’en suis très reconnaissante.

🔸Que signifie et que représente le mot « hypersensible » pour toi ?

Pendant longtemps, il m’a été difficile d’accepter mon hypersensibilité car je la vivais de façon plus négative que positive. C’est franchement pas facile au début, où tes émotions sont tellement intenses et que tu n’as pas le mode d’emploi pour les gérer. J’ai eu cette impression d’être en marge, différente des autres, un peu comme une extra-terrestre et en fin de compte, j’ai sû que j’étais hypersensible assez tard, passé 18 ans ! Actuellement, je remercies la vie de m’avoir fait ce don si extraordinaire.

En quelques mots, je définirai d’hypersensible un individu qui à tous ses sens plus dévéloppés et qui a une sensibilité émotionnelle plus accrue, car vécue de façon plus intense. Ainsi, il peut être amené à être empathe, artiste, etc selon sa personnalité et ses goûts.

Si j’avais quelques conseils à donner à toute personne hypersensible, ce serait les suivants :
– connaissez-vous, pratiquez le développement personnel
– créez votre zone de confort, que ce soit chez vous ou à l’extérieur
– ne prenez pas en compte les avis ou les critiques qu’on peut faire sur vous-même,
vous n’avez pas besoin d’être validé par autrui pour être heureux
– exprimez-vous sur votre hypersensibilité, expliquez-la si besoin aux autres qui auraient besoin de la comprendre, pour de meilleures relations

🔸Selon toi, qu’est-ce que c’est « être heureuse » ?

Je crois que je vais faire très simple comme réponse : c’est de trouver le contentement dans ce que l’on a (que ce soit matériel ou non), éprouver de la gratitude et garder un état d’esprit positif malgré les aléas de la vie.

🔸Raconte-nous un joli souvenir ?

Pour la romance, car ça va me rester gravé en tête toute ma vie, je vais vous raconter mon premier baiser avec mon chéri. C’était un par un soir de mai, il faisait froid et nous sortions d’un restaurant après un énième rencard. Nous commencions à marcher pour rentrer, côte-à-côte, puis au bout de quelques pas, voyant mon inconfort dû à la météo, il se tourna vers moi et nous nous sommes spontanemment embrassés … sous un lampadaire.

🔸 Quel est le dernier film que tu aies regardé ?

« Joker ». J’ai adoré les films de Batman et ce film a remis en question tout mon amour pour le super-héros. On découvre un personnage touchant, qui en prend plein la gueule et qui finit par péter un câble. La société actuelle y est dénoncée par le clown, et les messages valent encore actuellement. A croire que depuis 1940, date d’apparation du Joker dans les comics, rien n’a vraiment changé et c’en est troublant.

🔸La dernière chanson que tu as écouté ?

Sans grand suspense, « Crasing » d’Illenium. Encore et toujours.

🔸Quel est ton livre préféré ?

Vous savez, je ne suis pas très romans de base. Mais s’il y a bien une saga qui a pû me marquer, c’est celle Scott Westerfeld : Uglies, Pretties, Specials, Extras, Secrets. Du coup, le premier serait censé être mon préféré même si à mon sens le terme ne correspond pas vraiment à la situation.

Je nomines à mon tour toute personne tenant un blog et voici mes questions :

– Selon toi, qu’est-ce que c’est « être beau/belle » ?
– Si tu ne devais manger plus qu’un seul aliment pour le reste de ta vie, lequel ce serait ?
– Que penses-tu de l’ésotérisme ?
– Quelle est la dernière vidéo Youtube que tu as vu ?
– Quelle est la dernière série que tu as regardé ?
– Pour qui ou quoi éprouves-tu de la gratitude en cet instant ?

XOXO

Lifestyle·Santé

Je refute les remèdes « maison » des médecins d’il y a 26 ans

Des conseils encore d'actualité _.png

J’ai découvert il y a peu de temps un gros livre datant de 1993 et il faut dire que son contenu m’a un peu destabilisé. On y retrouvait notamment les astuces et conseils de médecins et spécialistes des maux du quotidien et autant vous dire que j’ai bien ri quand j’ai constaté que certains étaient vraiment inadaptés. J’ai sélectionné les meilleurs afin de donner mon avis là-dessus. Je tiens à préciser que ce n’est que personnel, je n’ai pas fait d’études de médecine. Mais je suis certaine que certains vous feront réagir 😄

⚠️ Recommander de l’aspirine pour à peu près tout et n’importe quoi (Exemples : angine de poitrine, bursite, coup de soleil, douleur au cou, au genou, musculaire, mal de dents, de dos, de gorge, tendinite …)

A mon sens, cela va soulager les symptômes mais ça ne va pas éradiquer la maladie, quelle qu’elle soit

⚠️ Faire des shampooings souvent, jusqu’à 2 par jour en cas de cheveux gras

On a de la chance, la cosmétique a bien evolué depuis. Mais pour autant, ne devrait-on pas trouver un shampooing adapté et doser par rapport à l’état de nos cheveux ? Ne connaissaient-ils pas les masques à l’argile à l’époque ?

⚠️ Eviter les baumes démêlants si on a les cheveux gras

On peut tout à fait utiliser un baume dêmelant après notre shampooing car le cheveu aura été lavé et n’est par conséquent plus gras. Bien sûr, on fera attention à ne l’appliquer que sur les longueurs.

⚠️ Conseiller un laxatif pour un problème de cholestérol

Je crois que c’est une astuce inadaptée à la situation, ou plutôt mal rédigée. Néanmois, il en était ressorti que les graines de psyllium peuvent baisser le taux de cholestérol  d’environ 15 %.

⚠️ Confondre la dépression à la déprime

La dépression est une maladie qui peut être soignée, mais sans doute pas avec des astuces telles que : « Multipliez vos activités » ou « Fermez le réfrégirateur ». C’est bien plus complexe que cela, et si jamais un jour vous en souffrez je vous conseille d’aller consulter un spécialiste.

⚠️ Donner une astuce pour les maux de tête, puis la restreindre pour finalement nous dire le contraire

A la catégorie « maux de tête », les conseils suivent : « Dormez », « Mais ne dormez pas trop », « Ne faites pas de siestes ». Du coup, on fait quoi ?

⚠️ Manger du yaourt quotidiennement quand on est intolérant au lactose

Je comprends l’idée de vouloir combattre le mal par le mal, mais non désolée pas pour moi. Je laisse volontiers le lait de vache aux veaux.

⚠️ Choisir un savon qui assèche la peau quand on a la peau grasse

Ou comment décaper sa peau … J’estime que toute peau, qu’elle soit grasse ou non, devrait être traitée avec soin et douceur. Ce serait la brutaliser de vouloir changer sa nature. Je conseille plutôt de la rééquilibrer en la nettoyant avec un produit adéquat.

⚠️ Reporter ses grands projets en période prémenstruelle

Et pourquoi pas s’arrêter de vivre quand on a ses règles tant qu’on y est ? Même si cela reste propre à chacune, celui-ci je le jette volontiers à la poubelle.

⚠️ Se laver souvent les cheveux, tous les jours au besoin en cas de pellicule

Déjà, ce serait sympa de distinguer les 2 types de pellicules existants. Après, si on a le bon shampooing et les soins adaptés à notre cuir chevelu, je pense que nos cheveux tiennent le coup plus d’une journée. On adapte donc la fréquence en fonction. A noter aussi que les cheveux secs à pellicules sèches supportent un délai plus long entre les shampooings.

Que penses-tu de tous ces conseils ? Es-tu d’accord avec moi ?

XOXO

Lifestyle·Santé

La naturopathie, mieux que l’ayurveda ?

Naturopathie vs.png

J’ai fait la récente acquisition d’un bouquin intitulé « Mon coach naturo« , et ma fois … Je ne pensais pas en apprendre autant sur la santé ! Ce livre, qui traite de 4 profils différents (le sanguin, le nerveux, le lymphatique et le bilieux) crée par Natacha Gunsburger, m’a paru un peu plus plausible que l’ayurveda et je m’y suis mieux retrouvée dedans. Je m’explique : en ayurveda, je suis de type Pitta, mais pourtant j’adore le soleil et j’ai la sensation qu’une alimentation rafraichissante ne me correspond pas totalement, sauf en été à la rigueur. Ceci dit, je peux être en accord sur certains points, notamment le fait de ne pas devoir blinder mes repas avec des épices. Les compteurs ont été remis à zéro quand j’ai découvert par la naturopathie que j’avais un profil nerveux, c’est-à-dire que le cerveau travaille en permanence, que ses points forts sont une grande sensibilité, etc. J’ai entamé alors le programme nutritionnel reccomandé (qui est d’ailleurs très facile à appliquer et à la portée de tous) afin de voir si ça pouvait faire ses preuves sur mon corps. J’ai été assez bluffée du résultat en 1 jour seulement : mon transit intestinal s’était amélioré et j’avais un regain d’énergie. Je continues ce même programme actuellement pour ce qui est de l’alimentation, mais sachez que l’activité physique, la gestion du stress et des émotions, ainsi que la qualité environnementale sont aussi abordés dans cet ouvrage.

Connaissais-tu ce livre, la naturopathie ?

XOXO